Rivière Environnement recrute

Rivière Environne recrute : CDD 3 mois – Naturaliste généraliste

Contexte du recrutement :

Le bureau d’études Rivière Environnement, basé à Mérignac (33), est spécialisé en expertise et évaluation environnementale et en génie écologique. Nous ouvrons un poste de naturaliste faune et flore en CDD de 3 mois pour répondre à un surplus d’activité. Le candidat travaillera sous la responsabilité du chef de projet biodiversité et d’un écologue. Il réalisera des inventaires écologiques de terrain et aura à restituer leurs résultats sous SIG et sous forme de synthèses rédigées sur une étude en particulier. Accessoirement, il pourra participer à des expertises écologiques complémentaires. Il s’agit de réaliser, seul ou en binôme, en fonction de la taille des sites (entre 5 et 150 ha), un inventaire d’une journée pour déterminer un IPE (indice de potentialité écologique, indicateur développé par le Muséum Nationale d’histoire Naturelle). Les inventaires seront menés le long d’un itinéraire échantillon, établi pour parcourir la totalité des habitats naturels présents sur chaque site. L’itinéraire échantillon doit refléter la totalité des habitats potentiels d’espèces patrimoniales, et en particulier les zones humides, mares, cours d’eau (amphibiens, odonates, flore…), les milieux ouverts (rhopalocères, oiseaux, flore…) et les écotones (reptiles, insectes). La prise de fonction est immédiate (01/06 au plus tard).

Missions :

  • Réalisation d’inventaires ornithologiques (richesse spécifique avifaune)
  • Réalisation d’inventaires faunistiques taxon patrimoniaux tous groupes pour définition d’indice de potentiel écologique (IPE)
  • Réalisation d’inventaires flore patrimoniale / habitats naturels (Corine Biotope, EUNIS)
  • Cartographie SIG (Qgis)
  • Rédaction de notes de synthèse

Naturaliste/Ecologue pluridisciplinaire (BAC+2) :

  • Connaissances solides pour les taxons suivants : avifaune, mammifères, reptiles, rhopalocères, odonates, amphibiens (techniques d’inventaire et d’échantillonnage)
  • Connaissances solides en détermination d’habitats naturels (CORINE Biotope, EUNIS) et en botanique (espèces patrimoniales)
  • Connaissance sur la gestion des habitats d’espèces et les potentiels de restauration de milieux
  • Connaissance de la réglementation liée aux espèces protégées (statuts de protection)

Pré-requis :

  • Disponibilité immédiate (01/06 au plus tard)
  • Autonomie dans les relevés faune flore habitats
  • Bonne connaissance en identification des groupes faunistiques cités
  • Savoir déterminer les habitats naturels
  • Connaissance et maniement du SIG indispensable (QGIS)
  • Capacités rédactionnelles et de synthèse, bon orthographe
  • Connaissance des principales fonctionnalités des principaux milieux présents en Gironde
  • Permis de conduire (B)
  • Dynamisme et intégration dans une équipe de taille humaine

Conditions de travail :

  • Type de contrat : Contrat à Durée déterminée (3 mois)
  • Convention collective Syntec, position 2.1 à 2.2
  • Temps plein (35 h)
  • Possibles relevés à réaliser le matin tôt et le soir
  • Rémunération : 1 700 € brut
  • Avantages : Tickets restaurant
  • Lieu de travail basé à Mérignac (Gironde)
  • Déplacements fréquents à prévoir à la journée (mobilité départementale)
  • Véhicule de service
  • Date limite de candidature : 23/05/2018

Envoyer CV et lettre de motivation par courriel aux adresses suivantes :
re.comas@orange.fr ; ludwick.simon@riviere-environnement.fr

Entretien dès que possible dans nos locaux à Mérignac, à partir du 18/05 et avant le 25/05 après contact téléphonique. Un test d’identification sur le terrain sera également réalisé.

Bonne année 2018

Toute l’équipe du bureau d’études Rivière Environnement vous souhaite une excellente année 2018.

Carte_de_voeux_RE_2018

A cette occasion, nous avons le plaisir de vous annoncer la transformation fin 2017 de la SARL en SCOP (société coopérative) par la transmission de la société à ses salariés.
Françoise Gross, dirigeante historique, prend une retraite méritée, tout en restant consultante et collaborant avec la SCOP.
Romain Comas lui succède en tant que gérant et souhaite, au nom de l’équipe, inscrire la continuité de l’entreprise dans une participation active à la transition écologique des territoires.

Retrouvez notre plaquette de présentation sur le lien suivant :

Françoise GROSS prend sa retraite et Rivière Environnement devient une SCOP

1730

Une page se tourne pour Rivière Environnement en ce 20 décembre 2017.

Françoise GROSS, créatrice et directrice de la société, prend sa retraite bien méritée après 27 ans à la tête de la société. Les employés se sont associés pour poursuivre l’aventure Rivière Environnement, qui a désormais le statut de SCOP (Société Coopérative et Participative).

Mais Françoise ne s’en va pas complètement. Elle continuera d’intervenir pour Rivière Environnement de manière plus ponctuelle en tant que consultante.

Guide effacement / arasement de seuils en rivière

Le guide d’accompagnement des porteurs de projet établi à l’initiative de l’association Demain 2 Berges, en co-maîtrise d’ouvrage avec l’Union des Fédérations de Pêche du Bassin Adour-Garonne (UFBAG) auxquels nous avons participé en tant que rédacteur est maintenant disponible sur le site de l’association notamment :

http://www.demain-deux-berges.fr/guide-effacement-d-arasement-de-seuils-en-riviere-133.html

Le guide issu d’un travail de synthèse des connaissances et des réflexions menées sur le territoire Adour Garonne, mais également d’échanges, de contributions, de concertations et de retours d’expériences, se veut offrir des outils permettant l’émergence de nouveaux projets … de l’appréhension du contexte local à la rédaction du CCTP.

Réunion publique pour le PLU de Saint-Georges-de-Didonne (17)

GHECO et Rivière-Environnement ont animé jeudi 26 janvier une réunion publique de concertation à destination des Saint-Georgeais, afin de détailler les évolutions et préconisations prévues dans le cadre de la révision du Plan Local d’Urbanisme de la commune.

http://www.sudouest.fr/2017/01/30/zones-constructibles-50-hectares-en-moins-3151859-1538.php